Hervé Lequeux – Viva Khawa

Hervé Lequeux

Viva Khawa

De la médina de Tétouan au quartier de Barbès à Paris en passant par l’enclave espagnole de Ceuta située sur le continent africain, une histoire de jeunes mineurs marocains en quête d’une autre vie. Un documentaire en trois parties

Square Crété

  • 1ère Partie : En attendant l’ouverture (Médina, Tétouan, Maroc)

Mohamed*, Sabri* et leurs amis, tous habitants de la médina de Tétouan au Maroc   et supporters de l’équipe de foot locale (Ultras) rêvent d’Europe. Certains  reviennent de Ceuta, ils y ont vécu deux mois sans parvenir à traverser le détroit de Gibraltar. Ils  reprennent peu à peu leurs habitudes, leur « job » sous-payés, profitent de leur  famille pendant la fête de l’Aïd mais rêvent toujours d’Europe et de dignité.

  • 2ème Partie : Les échoués (Ceuta, enclave espagnole, Espagne)

En mai 2021, un flux sans précédent de migrants (environ 12 000), dont de nombreux mineurs, inonde l’enclave espagnole de Ceuta dans l’espoir d’entrer  en Europe. Des centaines de mineurs errent dans les rues, livrés à eux même, ils se sont fabriqués des abris de fortune et seules quelques associations et habitants leur viennent en aide pour les nourrir, les habiller…

  • 3ème Partie : Les enfants errants (Quartier Barbes, Paris, France)

Des jeunes mineurs marocains isolés, loin de leurs familles laissées de l’autre  côté de la Méditerranée, ont atteint leur « Eldorado », la France. Ils ont fait de Barbès et des rues de la Goutte d’Or leur base de refuge et forment une famille brouillonne, régie par la loi du plus fort, du plus malin et de la rue.

* Les prénoms ont été modifiés

Hervé Lequeux, photoreporter né à Sète, distribué par Hans Lucas, vit entre le Sud-Ouest de la France et Paris. Il travaille sur des sujets sociaux liés à la précarité, aux migrations et aux quartiers populaires et collabore régulièrement avec la presse magazine et quotidienne. Il a notamment couvert les révolutions tunisiennes, égyptiennes et libyennes en 2011. De l’errance des SDF (Les quatre saisons du SDF, 2007) aux trajectoires migratoires (Exil afghan, 2009 ; Le ministère, 2010 ; Lesbos, 2015 ; Les enfants errants, 2021), de la jeunesse des banlieues françaises (Une jeunesse française, éditions André Frère, 2016) à celles des quartiers défavorisés du pourtour méditerranéen (Algérie, Tunisie, Liban, Maroc, 2012-2021), Hervé Lequeux photographie des itinéraires de jeunes et des populations dans des situations économiques et sociales précaires. Il cherche à photographier des histoires, éclairer des visages et incarner des vies en images jusqu’à entrer dans l’intimité et tisser un lien de confiance chaque fois qu’une rencontre le permet. Le reportage sur les jeunes mineurs marocains de la Goutte d’Or a été récompensé par le Prix Lucas Dolega 2021.